Union sacrée : Muabilu, le CNC et son regroupement AA/a rangés derrière Félix Tshisekedi

Muabilu
Muabilu

Il reste humble même s’il sait qu’il compte. Pius Muabilu pouvait se bomber le torse d’être dans le cercle restreint des pionniers de l’union sacrée de la nation. Mais, il préfère faire profil bas. 

Pourtant, il a cru quand personne ne croyait. Il a osé quand tout le monde était encore à la traîne. Personne ne peut effacer l’image du seul ministre de l’Urbanisme présent à la prestation de serment des juges constitutionnels. Là tout le camp FCC avait séché. Premier ministre, présidents de deux chambres du Parlement, membres du gouvernement. Muabilu a répondu à l’appel du chef de l’État et s’est assumé malgré la foudre et diverses menaces de son ancienne famille politique.

Ma

Est-ce un excès de courage ? Non, d’autant plus que l’élu de Mont-Amba a été toujours guidé par un esprit républicain comme il l’avait si bien dit sur Twitter.

En politique, il faut savoir prendre des risques. Pas surprenant pour le leader du CNC. Un politicien avisé qui ne se penche que là où il y a l’intérêt de son peuple. Peuple qui lui a donné trois mandats successifs. Normal que lui, le porte-voix des millions de sans-voix, choisisse le bon côté. 

Aujourd’hui à l’union sacrée aux côtés de Félix Tshisekedi, Muabilu pense accompagner le président de la République dans ses nouveaux challenges pour l’intérêt supérieur de la nation.

Et à la veille de la nouvelle année, l’autorité morale du regroupement politique AA/a, a offert un déjeuner aux députés et sénateurs de son regroupement politique à Béatrice hôtel. Un moment convivial, un temps d’échange mais aussi le cadre choisi par Pius Muabilu de rappeler à ses élus, aux membres de son parti et de sa plateforme, leur appartenance au sein de l’union sacrée de la nation initiée par le président de la République, Félix Tshisekedi.

Muabilu
Muabilu

«Nous avons marqué notre présence dans l’Union sacrée de la nation et disons une fois de plus à notre population que nous sommes du côté du peuple avec le président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo. Et le peuple doit se rassurer qu’on n’a pas été élu pour nous servir nous-mêmes, nous avons été élus pour servir d’abord ses intérêts et les intérêts de la nation. Donc, c’est ça le sens que vous pouvez donner à cette manifestation et je suis un homme heureux parce que ce jour, je peux vous dire que je suis l’autorité morale, réellement confirmée de ce regroupement politique et je remercie très sincèrement les députés et sénateurs qui sont là et je sais que personne ne peut tromper encore notre peuple», a-t-il expliqué.

Sur un ton rassurant, le ministre de l’Urbanisme et Habitat a rappelé que le président de la République est sur la bonne voie car l’Union sacrée est là pour résoudre les problèmes de la population.

« Les gens doivent savoir que le président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo pense toujours à la population. Vous pouvez vous rassurer que j’ai appris à le connaître un peu plus en une année en étant au gouvernement. C’est un homme qui sait ce qu’il veut pour ce pays. Un congolais qui aime bien son pays et qui sait où il veut amener ce pays et c’est un homme du peuple. Donc, vous pouvez vous rassurer que ce n’est pas de la blague, effectivement cette Union sacrée va conduire ce pays vers les aspirations profondes de notre peuple», a souligné Muabilu.

Aussi, il a fait savoir que son adhésion à l’Union sacrée ne va pas fragiliser son regroupement d’autant plus qu’il demeure la seule autorité morale du regroupement AA/a. La justice a déjà tranché et les usurpateurs feront face à la dureté de la loi. D’ailleurs, tous les députés et sénateurs sont avec nous. La majorité est ici. Les deux électrons libres vont arrêter bientôt leur aventure.

Psx 20201231 101935

«Nous sommes en démocratie, vous avez vu vous-même que la majorité des députés et sénateurs sont présents ici. S’il y a deux ou trois personnes qui veulent continuer à servir, à se moquer de notre peuple, à piller et à se situer contre le peuple, c’est leur problème. Moi je suis là, je gère la grande majorité donc notre regroupement. C’est moi qui suis le père et l’autorité morale de ce regroupement et si je suis allé vers la justice, c’est parce que nous sommes en démocratie. Étienne Tshisekedi nous a pris effectivement à résoudre nos problèmes par des moyens démocratiques et non par de diktats, de méthodes qui ne cadrent pas avec la démocratie et c’est comme ça que je suis allé. Et aujourd’hui, nous avons obtenu gain de cause. Et si nous sommes allés là-bas, c’était tout simplement parce que nous voulions qu’au nom de la démocratie, que nous puissions résoudre nos problèmes de cette manière là et la justice nous a donné raison», a conclu l’autorité morale du regroupement AA/a. 

Total
11
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Article
Ilunga

RDC : le gouvernement Ilunga a enregistré un déficit d'environ 900 milliards de FC

Next Article
Kibasa

"FATSHI est notre candidat en 2023. Nous allons mouiller chemise pour lui offrir sur un plateau d'Or une majorité écrasante"

Related Posts
Total
11
Share