Tshiala Muana demande pardon à Félix Tshisekedi

Tshala Muana)
Tshala Muana)

“Ingratitude n’est pas destiné au Chef de l’Etat. C’est depuis 2013 que je travaille sur cette chanson. J’ai connu beaucoup de trahison dans ma vie professionnelle”, a déclaré l’artiste musicienne Tshala Muana à la presse locale lors de son relâchement après avoir passé 24 heures dans l’un des locaux de l’agence nationale des renseignements.

” Mamu national” était la cible des services des renseignements suite à sa chanson intitulée ” Ingratitude” balancée avec virulence dans la toile.

A en croire l’artiste musicienne, cette chanson n’était pas adressée au chef de l’État car il s’agit d’un projet qui date de 2013.

“C’est depuis 2013 que je travaille sur cette chanson. J’ai connu beaucoup de trahison dans ma vie professionnelle”, s’est-elle exprimée.

Elle a profité de cette occasion pour demander pardon à Félix Tshisekedi.

 

“ces agents m’ont dit qu’ils n’avaient pas de problème avec la chanson, mais ils s’opposaient aux images de la vidéo qui circule. J’ai dit que ce n’est pas moi. Ce clip là n’est pas de moi”, a t-elle dit.

Tshala Muana évoque une fuite car la chanson ingratitude n’était pas encore mixée.

” Pas de clip, rien, je ne sais pas qui a fait ça, peut être un technicien. Je ne sais pas”, a-t-elle conclu.

Après sa relaxation, l’artiste Tshiala Muana s’est rendue au siège du PPRD où elle a été reçue par le secrétaire permanent de ce parti, Emmanuel Ramazani Shadary.

Lionel Kioni

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Article
Img 20201117 Wa0014

Reprise de la production des passeports en RDC

Next Article
Felix 2

Consultations: Félix Tshisekedi mystifie la crise

Related Posts
Total
1
Share