Seth Kikuni au FCC : “Il faut un autre chef spirituel”

Seth Kikuni Compressed
Seth Kikuni Compressed

Le candidat malheureux à la présidentielle de 2018, Seth Kikuni invite les membres du FCC à changer leur chef de file qui se trouve être, l’ancien président Joseph Kabila. 

Selon lui, le seul vrai problème à la base de la débâcle du Front commun pour le Congo, c’est leur autorité morale. Donc, il faut, tranche-t-il, remplacer Joseph Kabila pour le bien de tous.

« Le FCC n’a pas encore compris que le vrai problème n’est pas de remplacer  Mwilanya ou Shadary mais l’autorité morale en personne », a-t-il rappelé sur Twitter.

Le FCC de Joseph Kabila au bord du naufrage

La plateforme a perdu plusieurs cadres influents, pour la plupart partis soutenir l’union sacrée de la nation, initiée par le président de la République, Félix Tshisekedi.

En pleine tempête, l’opinion publique assiste chaque jour à la création des nouvelles factions du FCC, tantôt c’est le FCC-renaissance et où encore FCC-progressiste. Les dissidents ont exprimé leurs frustrations et exigé le départ de Néhémie Mwilanya de la coordination de cette plateforme politique.

Face à cette triste réalité, Seth Kikuni a conseillé aux dissidents d’être courageux, donc « oser de dire qu’il faut au FCC un autre chef spirituel ».

« François à la place de Benoît et Ambongo à la place de Monsengwo », illustre-t-il .

Cependant, les inconditionnels de Kabila à l’instar de Constant Mutamba et Patrick Nkanga, estiment que cette situation n’est qu’une vaguelette dans le verre d’eau. Certes, la situation n’est pas très agréable mais il n’y a pas de feu à la boutique,  explique le leader de la Nogec.

Joseph Kabila a des nerfs d’acier

Entre-temps, le silence de l’autorité morale du FCC inquiète ses propres acolytes, surtout les opportunistes. Certains ont déjà tourné la page FCC et veulent goûter au lucre à l’union sacrée de la nation.

Mais les lieutenants fidèles du sénateur à vie continuent à réaffirmer leur loyauté et fidélité à l’idéologie kabiliste.

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Article
Un an après le changement de pouvoir, Kabila «toujours aux commandes»

De la présidence à la prison, le sort de Kabila est lié à celui de Tshisekedi

Next Article
RDC : Joseph Kabila prépare vraisemblablement le deboulonnage de Félix Tshisekedi

Nouvel bras de fer entre les camps Tshisekedi et Kabila : Round avec l’élection du patronat

Related Posts
Total
1
Share