SANTÉ : ACTUALITÉS DE LA RIPOSTE CONTRE EBOLA.

Whatsapp Image 2019 11 13 At 13 Compressed
Whatsapp Image 2019 11 13 At 13 Compressed

Organisation d’une conférence de presse à Goma sur l’introduction du deuxième vaccin contre le virus Ebola en République démocratique du Congo

La coordination de la riposte à l’épidémie à la Maladie à virus Ebola a organisé ce mardi 12 novembre 2019, conjointement avec l’Organisation non gouvernementale internationale Médecins Sans frontières de France (MSF/France), une conférence de presse sur l’introduction du deuxième vaccin contre le virus Ebola, Johnson&Johnson, à l’Hôtel Karibu à Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu ;

Au cours de cette conférence de presse, le coordonnateur de la riposte, le Prof. Steve Ahuka Mundeke, a annoncé que la vaccination avec ce deuxième vaccin débutera le jeudi 14 novembre 2019 dans deux aires de santé de Karisimbi à Goma, notamment à Majengo et à Kahembe. Le début de la vaccination va donc précéder le lancement officiel de l’introduction de ce vaccin qui interviendra dans les jours à venir ;

Ce vaccin sera administré en intramusculaire en deux doses avec un intervalle de 56 jours. Il a  pour cible les adultes et les enfants de plus de douze mois. Il possède une forte réponse immunitaire et sa dose a l’avantage d’augmenter cette réponse en la rendant plus durable afin de protéger les populations contre une éventuelle épidémie à la Maladie à virus Ebola, selon un membre du consortium qui s’est occupé de l’étude de ce vaccin, le Dr Hugo Kavunga, project manager INRB, membre du consortium ;

Toute personne est éligible à ce vaccin, y compris les enfants âgés de plus d’un an, même les femmes enceintes et allaitantes. Par ailleurs, pour les femmes en âge de procréer, on leur proposera un test de grossesse. Celles qui n’en voudront pas, seront toujours vaccinées. Les femmes enceintes seront suivies, a dit la coordonnatrice du projet de vaccination à MSF/France, le Dr Véronique Urbaniak ;

Le choix du site de vaccination a été fait après plusieurs études et c’est dans le but de protéger la population contre les éventuelles épidémies que Majengo et Kahembe ont été sélectionnés ;  

Le vaccin s’appelle Ad26.Zebov/MVA-BN-Filo. Il est d’origine belgo-américaine et est dénommé Johnson and Johnson. Il a déjà été utilisé en Sierra Leone  en Afrique de l’Ouest, en Ouganda et bientôt au Rwanda. Ce deuxième vaccin vient compléter le premier vaccin en cours d’utilisation en stratégie en ceinture et qui a déjà sauvé plus de 3000 personnes à ce jour ;

Outre les intervenants, deux autres membres du consortium ont pris part à cette conférence de presse, notamment l’investigateur du projet de la London Shool, le Dr Dan Baush et la coordonnatrice de la vaccination de l’Epicentre, Marie Burton.

VACCINATION

Préparation du lancement du 2ème vaccin contre le virus Ebola, J&J dans les Aires de santé de Kahembe et Majengo à Karisimbi à Goma au Nord-Kivu ;

37 participants, dont 4 contacts à haut risque, 6 contacts de contacts, 7 CP et 20 personnels de première ligne, ont été vaccinées du cas confirmé du 09 novembre 2019 dans l’Aire de santé de Bingo à Mabalako au Nord-Kivu ; 

Depuis le début de la vaccination le 8 août 2018. 250.622 personnes ont été vaccinées ;

Le seul vaccin à être utilisé dans cette épidémie est le vaccin rVSV-ZEBOV, fabriqué par le groupe pharmaceutique Merck, après approbation du Comité d’Éthique dans sa décision du 20 mai 2018.

SURVEILLANCE AUX POINTS D’ENTRÉE

Perturbation des activités au PoC VIRENDI (SC BUTEMBO) suite aux affrontements qui a opposé les militaires des FARDC aux inciviques non autrement identifiés.

Depuis le début de l’épidémie, le cumul des voyageurs contrôlés (prise de température) aux points de contrôle sanitaire est de 116.184.525 ; 

A ce jour, un total de 111 points d’entrée (PoE) et de points de contrôle sanitaire (PoC) a été́ mis en place dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri afin de protéger les grandes villes du pays et éviter la propagation de l’épidémie dans les pays voisins.

Étienne Mitavo

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Previous Article
Whatsapp Image 2019 11 13 At 10.58.13

Butembo : Multiplicité de parkings pirates sur les grandes artères de la ville

Next Article

Offensive militaire à l'Est de la RDC : Les Fardc pourront bénéficier du soutien de la France et des États-Unis

Related Posts
Total
0
Share