Rentrée scolaire : porte de masque obligatoire

Par ailleurs, exigeant au préalable des salaires décents pour tous, les enseignants et les syndicalistes mettent la pression sur le Gouvernement.

C’est confirmé. La rentrée scolaire aura bel et bien lieu ce lundi 12 octobre sur toute l’étendue de la République. Ainsi en ont décidé les membres du Comité multisectoriel de riposte contre la pandémie de la Covid-19. Ils en ont fait part à la presse lors de la réunion qu’ils ont tenue hier jeudi 8 octobre à l’Immeuble du Gouvernement, autour du Premier Ministre Ilunga Ilunkamba.

Cette réunion s’est penchée sur l’évaluation de la situation épidémiologie de la pandémie du coronavirus, en prévision de la rentrée scolaire et de la rentrée académique édition 2020-2021.

Selon Willy Bakonga, le Ministre d’État en charge de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST), il a été décidé la confirmation pour le 12 octobre, de la rentrée scolaire 2020 -2021.

REPRISE INTEGRALE DES COURS A L’ESU

Quant à l’Enseignement supérieur et universitaire, ce comité œuvre également en étroite collaboration avec les ministères, le principe de la reprise intégrale des cours a été retenu. La date de la rentrée académique sera fixée au plus tôt, a indiqué un communiqué diffusé à l’issue de cette réunion.

Le Comité multisectoriel de riposte contre la pandémie de la Covid-19 appelle ainsi à la responsabilité de tous, enseignants et parents, à veiller au respect des gestes barrières et du port des masques qui demeure obligatoire pour tous, sans distinction d’âge.

De commun accord avec le Ministre de la Formation Professionnelle Arts et Métiers, le Comité multisectoriel de riposte contre la pandémie de la Covid-19 a pris ces mesures avec le concours des ministères de l’Intérieur, du Budget, de la Décentralisation, du Travail et prévoyance sociale, de la Communication et médias, de l’EPST, des Finances, de la Santé, de la Défense Nationale et Anciens Combattants… Ce Comité oeuvre également en étroite collaboration avec les ministres des Affaires Sociales, des Actions humanitaires, de l’Enseignement Supérieur et Universitaire… Il intègre le Conseiller Spécial du Chef de l’Etat en matière de Santé, le Secrétariat Général du Gouvernement, le Gouvernorat de la ville province de Kinshasa, le Secrétariat Technique chargé de la riposte contre la pandémie de la Covid-19, des services de sécurité, ainsi que de la Police Nationale Congolaise.

Source : Forumdesas

Total
2
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Article
Angola President

Angola: le président défend la réactivation des mécanismes de lutte contre la déstabilisation en RDC

Next Article
Violences Au Kasaï

Violences au Kasaï : l’ONU prolonge le mandat des enquêteurs

Related Posts
Total
2
Share