RDC : Union sacrée autour du principe de participation à la gestion

Union Sacrée Autour Du Principe De Participation à La Gestion
Union Sacrée Autour Du Principe De Participation à La Gestion
Union soudoyée, OUI ! parce que l’argent aurait circulé depuis les consultations jusqu’à l’achat des députés, jadis, nommés, avant d’être débauchés ;
– Union des opportunistes, OUI! car ils font la course derrière cette promesse de FATSHI, “union sacrée autour du principe de participation à la gestion” (cfr. Discours du 23 octobre). Depuis, tous les politiciens situationnistes rêvent de devenir ministre ou DG ;
– Union des affairistes, OUI! parce que pour certains d’entr’eux, la politique paie plus que le commerce et la drogue (enrichissement illicite et immoral);
-Union des anti-rapport Mapping, OUI! car nombreux qui adhèrent à l’idée de l’union sacrée, sont des criminels cités dans ledit rapport des Nations-Unies qui a répertorié 617 cas des graves violations des droits de l’homme. Paraphrasant Dr. Denis MUKWEGE, l’union sacrée ne doit pas être “une oasis de l’impunité”;
-Union des pillards et fossoyeurs de la République, OUI ! car pas mal de gens qui en sont les chantres, sont cités dans les rapports bien mal acquis de la CNS, rapports Bakandeja, Litundula, Mayobo, Kassem, etc. sur les pillages des entreprises publiques ou portefeuille de l’État, des minerais, etc.;
– Union des voleurs et receleurs électoraux, OUI ! parce que la plupart d’entr’eux auraient été nommés “élus” avec le concours d’une CENI et d’une justice aux ordres du Président sortant d’alors (Élections générales sans compilation ni publication des résultats détaillés/CENI. Rien de tel à ce jour ne serait-ce qu’à titre d’archives);
-Union des anciens, nouveaux et futurs riches avec comme idéologie “moi et ma famille d’abord, le peuple après*”, car l’Union regroupe certains gourous et gourmands politiques de la 2ème et 3ème Républiques ainsi que les nouveaux riches issus des rangs de l’ancienne opposition trentenaire;
-Union de quelques occupants et certains traîtres de la République, dont la plupart auraient accepté de vendre leur âme au diable pour ainsi demeurer au service du Tutsi Power International, des multinationales et des intérêts occultes de tous ordres.
C’est donc tout, sauf “l’union dite sacrée” qui aurait dû être pure, saine et exempte de toute souillure politique, économique et humaine.
Le Peuple étant non débauchable et incorruptible, seul le strict respect de son vote, constitue le principe sacro-saint de la vraie union sacrée dans un État normal.
Seule la sacralité de la vérité des urnes résout donc l’équation de crise de légitimité des institutions et de leurs animateurs dans une démocratie normale.
Fait à Kenge, le 12/12/2020
Me. Nico MAYENGELE,
Libre Penseur Résistant.
Total
3
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Article
La Rdc Pays Pauvres Du Monde.

Banque mondiale : La RDC reste l'un des pays les plus pauvres du monde.

Next Article
Un Retour De Cedrick Bakambu En Europe De Plus En Plus Envisageable

Football / transfert : un retour de Cedric Bakambu en Europe de plus en plus envisageable

Related Posts
Total
3
Share