RDC : Malaise au sein de l’union sacrée, Katumbi et Bemba insatisfaits

Katumbi Et Bembe

L’union sacrée de la nation connait déjà son premier croche-pattes. Les violons sont loin de s’accorder entre les nouveaux partenaires en dépit d’une apparence toute trompeuse de la sérénité. C’est bien le partage des postes qui divise dans cette nouvelle famille dont Félix Tshisekedi est géniteur.

Selon la rédaction de Jeune Afrique, la rencontre d’hier mercredi, à la cité de l’union africaine, entre Félix Tshisekedi, Moise Katumbi, Jean-Pierre Bemba et Jean-Marc Kabund, a accouché d’une souris. Les divergences n’ont pas été aplanies, et cela crée une crise à venir, une menace d’implosion, si les concernés ne venaient à se mettre d’accord.

L’on nous rapporte que, Moise Katumbi, président d’Ensemble pour la République, et Jean-Pierre Bemba du MLC n’ont pas trouvé satisfaction dans le mets de proposition offert par Félix Tshisekedi. Le président de la République voudrait confier la Primature à une personnalité autre que celle issue du camp Katumbi et Bemba. Tel un électrochoc qui a déçu ces deux leaders. En plus, la présidence de l’assemblée nationale devrait revenir à un dissident FCC selon la même source. Là encore, Katumbi et Bemba n’ont pas caché leur désaccord. Les négociations n’ont pas abouti.

Pendant ce temps, les députés de Katumbi se sont gardés de signer la motion de censure lancée contre le premier ministre, sur ordre de leur hiérarchie. Ce jeudi, l’on annonce une réunion importante entre les élus d’Ensemble pour la République, afin de probablement de prendre une position au sein de l’union sacrée. La crise est aiguë et personne ne sait ce qu’il va se passer par la suite.

Rédaction : Congoactu.net

Total
23
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Article
Incollage 20210114 135738231 Compressed

RDC : les têtes du FCC polluent la crédibilité de l'union sacrée

Next Article
Deputes

Les députés provinciaux accusent le gouvernement de bloquer leurs émoluments pendant 11 mois

Related Posts
Total
23
Share