RDC : les têtes du FCC polluent la crédibilité de l’union sacrée

Incollage 20210114 135738231 Compressed
Incollage 20210114 135738231 Compressed

Les choses ne sont plus faciles du tout, pour le Président de la République, Félix Tshisekedi, qui, par l’idée de l’union sacrée, entendait imprimer une nouvelle idéologie politique marquant la rupture avec les anciennes mauvaise habitudes. Mais le 5ème président de la RDC n’avait peut-être pas prévu que des adhésions en nombre seront enregistrées au sein de l’union sacrée de la nation, au point de jouer sur sa crédibilité.

Personne alors personne n’avait parié sur un tel sort. Qu’une initiative du chef de l’État ait un si grand engouement auprès de ses alliés d’hier, au lendemain de la rupture de la coalition FCC-CACH. Les caciques, et têtes gênantes du FCC, ont rejoint l’union sacrée à la surprise générale, et pas du tout une bonne nouvelle par les adeptes de Félix Tshisekedi et ses partenaires privilégiés dont Katumbi, Bemba, et Bahati.

Aujourd’hui, des voix se lèvent pour pester contre le visage que prend l’union sacrée alors qu’elle n’a même encore été officiellement installée, car du chemin reste à parcourir. Les démons tant décriés hier sont en train de se rallier tous à la voie de l’ange, pour former un même corps. Et le peuple lui, craint que, la nouvelle configuration ressemble à l’ancienne et soit même pire.

Les gens en ont assez de voir les mêmes figures se faire importantes sur la scène, généralement la préservation de leurs postes et intérêts personnels. Le peuple est impatient, espère une véritable rupture et des vrais signaux de changement. Cela depuis l’avènement de Félix Tshisekedi à la magistrature suprême. Un espoir jusqu’à présent déjoué par l’inconstance des leaders politiques, qui accrocs au pouvoir.

Voilà qu’aujourd’hui, le rêve vendu par l’union sacrée colle semble muer en une illusion, à cause de la porte grande ouverte et à tous. Ce manque de sélection pourra coûter cher à Félix Tshisekedi. Voir Lambert Mende, Steve Mbikayi, Julien Paluku, Pius Mwabilu autre Robota aux côtés du président de la République, pour matérialiser une vision du changement radical, le scepticisme a toute sa place.

Rédaction : Congoactu.net

Total
7
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Article
Coronavirus

Covid-19 : Rebond de contamination, 476 cas recensés pour la seule journée de mercredi

Next Article
Katumbi Et Bembe

RDC : Malaise au sein de l'union sacrée, Katumbi et Bemba insatisfaits

Related Posts
Total
7
Share