RDC : Les milices ADF blâmées pour de nouveaux morts parmi les civils

Thumbs B C Ba43b630f14b5da7be19adf32628b4a4

Au moins neuf civils ont été tués lors de la dernière attaque dans l’est de la RD Congo, imputable aux milices des Forces démocratiques alliées (ADF), ont indiqué des sources locales.

L’attaque visait des agriculteurs à la frontière entre les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri, a déclaré à l’AFP l’administrateur du district de Beni, Donat Kibwana.

Neuf corps ont été emmenés à la morgue de la ville d’Oicha, a-t-il déclaré.

Les victimes avaient été poignardées à mort, a déclaré le militant de la société civile Lewis Saliboko, ajoutant que certains d’entre eux avaient eu la tête coupée et que d’autres corps pouvaient encore être retrouvés.

L’infirmière Mathe Mupanda Salomon a déclaré qu’en outre, “des jeunes ont récupéré 13 corps dans la brousse”, ce qui porterait le nombre de morts à 22 – bien qu’aucune des autres sources n’ait pu confirmer ce chiffre.

Redaction / congoactu

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Previous Article
delphin kahimbi 768x512

RDC : La veuve de Delphin Kahimbi détenue à nouveau après l'acquittement

Next Article
Goma Ecole

RDC: Covid-19, le Ministre de l’EPST dicte 9 mesures à tous les Gouverneurs

Related Posts
Total
0
Share