RDC : Le chef rebelle « Sheka » condamné à perpétuité pour crime de guerre

Sheka Proces 20 0214 Jpg 640 350 1

Après deux années entières de procès, le chef rebelle Ntabo Ntaberi alias Sheka, fondateur du mouvement rebelle Nduma Defense Of Congo (NDC), a été reconnu coupable de crime de guerre par meurtre et condamné à perpétuité pour cette fin par la Cour Militaire Opérationnelle du Nord-Kivu siégeant en matière répressive au premier et dernier ressort ce lundi 23 novembre 2020 à Goma.

La Cour l’a jugé pour plusieurs préventions, notamment le mouvement insurrectionnel, association des malfaiteurs, assassinat, tentative d’assassinat, crime de guerre par meurtre, viol, esclavage sexuel, pillages, destructions des biens, atteintes à l’intégrité physique et enrôlement d’enfants de moins de 15 ans.

« En conséquence, s’agissant des infractions de droit commun et des infractions militaires, la Cour vous condamne à 15 ans de servitude pénale principale pour association des malfaiteurs, 15 ans de servitude pénale pour mouvement insurrectionnel, 20 ans pour assassinat, 20 ans pour tentative d’assassinat et en ce qui concerne le crime de guerre, la Cour vous condamne à servitude pénale à perpétuité pour meurtre, servitude pénale à perpétuité pour viol, servitude pénale à perpétuité pour esclavage sexuel, servitude pénale à perpétuité pour enrôlement d’enfants de moins de 15 ans, servitude pénale à perpétuité pour pillages et destruction des biens et servitude pénale à perpétuité pour atteintes à l’intégrité corporelle », a déclaré le colonel Nsa Obal, premier président de la Cour.

Ntabo Ntaberi alias Sheka était à la barre avec 3 co-accusés dont Nzitonda Habimana Séraphin alias Lionçon, Lukambo Jean-Claude et Ndoole Batechi Jean. Ce dernier accusé pour participation à un mouvement insurrectionnel et association de malfaiteurs a été acquitté par la Cour.

Le prévenu Zitonda a écopé 20 ans de servitude pénale pour mouvement insurrectionnel et la perpétuité pour crime contre l’humanité par viol alors que le prévenu Lukambo a écopé de 10 ans de prison pour participation à un mouvement insurrectionnel, 15 ans pour tentative d’assassinat et 15 ans pour assassinat.

Recherché pendant plusieurs années, le chef rebelle Ntabo Ntaberi alias Sheka s’était rendu aux Forces de la Mission Onusienne en RDC en juillet 2017 après des années d’activisme rebelle à Walikale. Son procès a été ouvert le 27 novembre 2018 et le verdict est rendu après deux années et une dizaine d’audiences. Sa milice, le NDC, a été créée en 2009 et est chapeautée actuellement par Guidon Shimiray sous la version du NDC-Rénové. Ce dernier est aussi sous le coup d’un mandat d’arrêt admis par la justice militaire du Nord-Kivu depuis juin 2019.

Total
2
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Article
Img 20201123 Wa0068

RDC: Vital Kamerhe serait placé sous respirateur artificiel (Proche)

Next Article
Lucha RDC-Afrique

Rupture de la coalition : La lucha invite Felix Tshisekedi à assumer ses responsabilités

Related Posts
Total
2
Share
Enable referrer and click cookie to search for pro webber