RDC : Le Chef de l’État met en garde les gouverneurs qui tenteront de mettre en danger ou interrompre l’élan de l’État de droit.

Fatshi Pres
Dans son discours d’ouverture prononcé ce lundi 28 décembre au Palais de la Nation à l’occasion de la 7e conférence des gouverneurs des provinces, le président de la République, Félix Tshisekedi a mis en garde ces chefs des exécutifs provinciaux sur les comportements pouvant mettre en danger l’Etat de droit.
« Est notamment interdite toute participation d’un gouverneur de province à toute entreprise susceptible de mettre en danger, de suspendre ou d’interrompre dans notre pays l’État de Droit, son indépendance, sa souveraineté, son unité, son indivisibilité, son caractère social, démocratique et laïc notamment par la mise en place de ses propres forces de défense nationale ou de sûreté extérieure « , a déclaré le Président Tshisekedi.
Et d’ajouter : « Les institutions nationales à savoir : le président de la République, le parlement, Assemblée nationale et Sénat, ainsi que les cours et tribunaux, exercent exclusivement les missions et prérogatives en vue de l’unité du pays. Il n’y a pas de notion de décentralisation ou de régionalisation pour ses missions et prérogatives souveraines. Les provinces sont plutôt bénéficiaires que partenaires ».
Ces assises se tiennent du 28 au 29 décembre 2020 et ont pour thème « la gouvernance des provinces dans l’environnement démocratique actuel : défis et opportunités »
Total
7
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Article
Godé Mpoy Topcongo

Kinshasa : Godé Mpoy n’a jamais donné l’ordre de bloquer le dépôt de la pétition à son encontre (Cabinet).

Next Article
Territoire De Djugu

RDC: dans le territoire de Djugu, la population se rapproche de la Monusco pour plus de sécurité

Related Posts
Total
7
Share