RDC/Kasumbalesa: la cellule “New Koyo” enfin dotée d’un “sous-ciat” de la police

Img 20191016 Wa0000
Img 20191016 Wa0000

La cellule “New Koyo” dans la commune de Musumali ville de Kasumbalesa en proie depuis un temps à une insécurité grandissante dispose désormais d’un sous commissariat de la police.

L’inauguration du bureau de ce “sous-ciat” est intervenue ce mardi 15 octobre 2019 par le maire de la ville de kasumbalesa, André KAPAMPA qui a, dans son adresse à la population venue pour la circonstance, rendu hommage au président de la République FELIX ANTOINE TSHISEKEDI qui fait de la sécurité des Congolaises et Congolais son cheval de bataille.

En plus, le premier citoyen de la ville a remercié de vive voix la population de cette partie de KASUMBALESA qui a mis à la disposition de la police ce bâtiment pour un bon travail de sécurisation des personnes et de leurs biens.

Toutefois ANDRÉ KAPAMPA appelle ses administrés à une franche collaboration avec la police en dénonçant tout les cas suspects. D’ores et déjà, il rappelle que de cette collaboration, 15 bandits ont été mis à la disposition de la justice.

A la police, l’autorité urbaine demande de faire un bon usage de ce bâtiment oeuvre de la population.

Pour sa part, le chef de cette cellule a remercié la bonne volonté des personnes qui on contribué à la construction de ce bureau. Parmi eux, il y a le député national ANACLET KABEYA.

Ensuite il a invité la population à avoir la culture de dénonciation de tout suspect.

Notons que l’initiative de ce bureau est née de l’insécurité dans cette partie de la ville. Cette oeuvre a pris 4 mois de construction.

Ce sous-ciat dispose : d’un bureau, un amigo, des installations hygiéniques internes.

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Previous Article
RDC: Le nouveau Premier ministre Ilunga Ilunkamba épinglé par la Commission des biens mal acquis en 1992

RDC : l’ONU appelle le gouvernement à « faire passer les besoins de la population au-dessus des intérêts partisans »

Next Article
Pasteur Lord Lombo

BUZZACTU : Le Pasteur Lord Lombo compare la Femme Noire au séjour de morts

Related Posts
Total
0
Share