RDC : Des infirmières appellent à la grève contre les meurtres de civils perpétrés

Thumbs B C Bb48ceb4bfaa438e343ee94d6007abbb

Les infirmières de la zone de santé rurale d’Oicha, en République démocratique du Congo, ont appelé à une grève de deux jours pour protester contre le nombre croissant de meurtres de civils perpétrés par un groupe rebelle, ont rapporté lundi les médias locaux.

Les attaques des Forces démocratiques alliées (ADF) ont fait d’innombrables victimes, dont des infirmières, sur le territoire de Beni, dans la province du Nord-Kivu.

Les portes des centres de santé resteront fermées à Oicha, Mabasele, Mamove et Mbau, et aucun service de santé ne sera fourni aux patients, ont indiqué les infirmières.

Ils s’inquiètent de l’indifférence des autorités qui ne prêtent aucune attention à leur sort, a déclaré Dieudonné Nzemengo, porte-parole du syndicat des infirmières, cité par le site d’information Actualite.cd.

Il a dit qu’ils envisageaient également un sit-in devant certains bureaux du gouvernement.

Au moins 11 centres de santé, situés là où les combattants des ADF ont intensifié leurs attaques le mois dernier, sont sur le point de fermer.

L’est de la RDC, au cours des deux dernières décennies, est en proie à des conflits ethniques et fonciers, à des luttes pour le contrôle des ressources minérales et à des rivalités entre les États voisins.

Les rebelles des ADF, originaires du nord-est de l’Ouganda dans les années 1990, ont attaqué et tué des civils, ainsi que du personnel de l’ONU.

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Article

How Do You Find Love When You're Stuck at Home?

Next Article
Img 20201006 Wa0000

Éradication des ADF à Béni: Les USA se montrent prêts à combattre les rebelles, si les droits de l’homme sont respectés

Related Posts
Total
0
Share
Enable referrer and click cookie to search for pro webber