A La Une

Procès en RDC de Thierry Michel et tentative de saisie et d’interdiction du film « L’EMPIRE DU SILENCE »

La FIDH (Fédération internationale pour les droits humains) et ses trois organisations membres en RDC (la Ligue des Électeurs, le Groupe Lotus et l’Association africaine des Droits de l’Homme) apportent tout leur soutien au cinéaste Thierry Michel, réalisateur du film L’EMPIRE DU SILENCE, ainsi qu’à la productrice du documentaire, Madame Christine Pireaux.
Thierry Michel et Christine Pireaux font actuellement face à un “procès bâillon” à Kinshasa, visant à interdire la diffusion de leur dernier film L’EMPIRE DU SILENCE.

Cette procédure est initiée par un cinéaste et un producteur congolais, auteurs en 2015 d’un film intitulé “Congo, le silence des crimes oubliés”. Ils accusent Thierry Michel e.a. de “plagiat” et de “vol et viol de l’imaginaire congolais”.

Ces accusations sont non seulement diffamatoires, mais sans fondement sérieux. Leur but est simplement d’empêcher que le film puisse être vu par le plus grand nombre au Congo et à l’étranger.
Ce procès est une atteinte à la liberté d’expression et au droit d’information.

Le film L’EMPIRE DU SILENCE dénonce avec force les crimes graves commis au Congo depuis plus de 25 ans, en pointant les coupables et en donnant la parole aux victimes des crimes commis.
Le travail de Thierry Michel est très important pour lutter contre l’impunité qui est devenue la norme en RDC. Or, l’impunité des crimes du passé nourrit la violence et les crimes d’aujourd’hui et de demain.

La FIDH tient à saluer l’engagement de Thierry Michel à travers l’ensemble de ses films sur la situation en RDC.

C’est pour toutes ces raisons que la FIDH et ses ligues soutiennent Thierry Michel et Christine Pireaux dans cette épreuve judiciaire. Il appartient à la justice de rétablir leur honneur en balayant ces accusations qui ne visent qu’à nuire à leur réputation et à bâillonner leurs dénonciations de l’impunité des crimes les plus graves frappant le Congo depuis tant d’années.

Redaction

Recent Posts

Agression de l’Est : des congolais rebelles se désolidarisent du M23 , crée le M23 rénové faute de partager inéquitable des avantages

Un nouveau mouvement vient de voir le jour en République Démocratique du Congo particulièrement dans…

1 jour ago

Kasaï central : La Dynamique Kasaï central en Marche (DYKACM) apporte son soutien aux notables et dignitaires en séjour à Kinshasa

Le coordonnateur de la structure Dynamique Kasaï central en Marche DYKACM en sigle, Emmanuel Kabengele…

1 jour ago

Politique : Manque de respect à ses compagnons de lutte, Elisabeth ESAKA Ekanga, quitte SESANGA

Un nouveau cas de démission au sein du parti politique Envol de la RD Congo,…

1 jour ago

Kasaï central : Première rencontre entre les députés provinciaux de AFDC-A et le comité directeur de ce parti en province

C'est mercredi 21 février 2024, une réunion a eu lieu au bureau du parti politique…

1 jour ago

Kasaï central : cooptation de chefs coutumiers à l’assemblée provinciale, Rémy Buanoko dénonce les irrégularités de ces opérations à Luiza

Le Sénateur, élu du Kasai central et ressortissant du territoire de Luiza, Rémy Buanoko Kalombo…

2 jours ago

Guerre à l’Est : la France appelle toutes les parties à contribuer à la désescalade et à tout faire pour maîtriser les tensions

Au cours du conseil de sécurité des nations, de ce mardi 20 février 2024, Nicolas…

2 jours ago

This website uses cookies.