MIBA: 5 millions de dollars pour réactiver l’entreprise

Comme il avait promis de relancer la MIBA, le Président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi a, lors du 45ème conseil des ministres instruit le gouvernement le décaissement de 5.000.000 de dollars pour relancer les activités de la Société Minière de Bakwanga ( MIBA), dont les activités sont aux arrêts au il y’a plusieurs années.

Par ailleurs, le chef de l’État a demandé au ministre du portefeuille de faire un audit à la Société Anhui-Congo d’investissement Minier (SACIM) qui exploite le gisement de Tshibwe en partenariat entre les chinois et les Congolais dont la MIBA ne bénéficie d’aucuns revenus. Un audit à plusieurs facettes qui permettra de dégager les droits de chaque partie, la transformation de la SACIM en société anonyme et de créer un conseil d’administration.

Armand NGUL