Lubumbashi : La route qui mène vers le campus dans un état alarmant

Route Lushi2

Considérée comme l’une des routes importantes de la ville de Lubumbashi, la route Kasapa, qui conduit aux cités universitaires et à la prison centrale de Kasapa se trouve être dans un état alarmant. Avant la tombée des pluies, le gouverneur de province, Jacques Kyabula, a lancé les travaux de réhabilitation de ce tronçon compris entre le rond point Carrefour jusqu’au marché Moise aux abords de l’école de formation de la Police Nationale congolaise. Ces travaux n’ont malheureusement jamais commencé, les engins censés les exécuter sont garés depuis de mois dans l’enceinte de l’ISTM/ Lubumbashi. La situation est préoccupante.

Les flaques d’eau ne font que s’agrandir sur cette voie. Encore plus horrible au niveau de l’hôpital Don Bosco et aux arrêts dispensaire, où le butume est quasi invisible. Le casse-tête est total pour les conducteurs, les étudiants et les véhicules qui conduisent ou ramènent les détenus vers/de la prison centrale de la Kasapa. Comme en témoignent ces images prises ce mercredi par notre rédaction, la route Kasapa se dégrade à mesure que les jours avancent.

Les autorités provinciales affichent par moment une volonté de réhabiliter les infrastructures routières du Haut-Katanga. Pour l’instant, c’est sur des routes beaucoup moins prioritaires et pas nécessairement détériorées que s’exécutent les travaux. L’avenue Lumumba, Mobutu et Kamaniola par exemple, étaient toutes praticables, et à peine, on pouvait y voir des nids de poule, pourtant c’est sur elles que, les travaux de modernisation sont actuellement réalisés. Les Lushois s’interrogent sans trouver des réponses cachées dans le secret de Jacques Kyabula et son équipe.

Rédaction : Congoactu.net

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Article
Ilunga Ilunkamba

RDC : « Avant février, Ilunkamba ne sera plus premier ministre »

Next Article
Umba

Vodacom trouble la quiétude des Congolais : RAM n'est qu'à l'étape de la sensibilisation ; Gros mensonge de cet opérateur, pas de téléphone bloqué

Related Posts
Total
1
Share