Accueil A la Une Lualaba : le dossier « Fraude minière » sur la table de Fatshi

Lualaba : le dossier « Fraude minière » sur la table de Fatshi

par Redaction
0 comment 0 vues

La situation globale de la province du Lualaba a été au centre des discussions entre le chef de l’Etat et  madame le gouverneur a i de cette province, Fifi Masuka Saini, ce jeudi 2 décembre à la cité de l’Union africaine.

Au sortir de cette audience, Fifi Masuka a laissé entendre qu’elle était venue présenter un rapport succinct d’un certain nombre de problèmes ayant trait à la sécurité, à l’économie et aux infrastructures de sa province.

D’une manière générale, la situation globale est calme, a reconnu l’autorité provinciale du Lualaba. La lutte contre la fraude minière reste cependant son cheval de bataille. Les mines restent incontestablement l’un des moteurs du développement qui participe à la hausse constatée du budget national.

La question des 17 camions récemment arrêtés au Lualaba a été évoquée. A ce sujet, madame le  gouverneur a.i du Lualaba soutient le travail de la justice qui s’y  penche déjà afin de punir ces hors la loi qui font partir différents produits sans passer par les services douaniers.

Au chapitre des infrastructures, le chef de l’Etat, à en croire Fifi Masuka, a donné un mot d’ordre clair: Les territoires de cette partie du pays doivent commencer à rayonner sous sa direction. La route de Dilolo prise en exemple, et la nationale numéro 1 pourront, à la fin de leurs travaux, désenclaver les territoires de Lomami et relier tout l’espace Kasaï. D’autres infrastructures notamment les puits, les forages sont aux pas.

Les travaux de l’aéroport de Kolwezi continuent et avancent à grands pas. Le premier niveau est totalement achevé. Le deuxième niveau, la tour de contrôle, le parking et le tarmac seront fin prêt à la fin du mois de mars 2022 selon l’entrepreneur, cité par  madame le gouverneur intérimaire.

CellCom / Présidence

You may also like

Leave a Comment

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies