Economie

Le chinois CMOC prévoit un investissement de 1,8 milliard de dollars dans la mine de cuivre-cobalt en RDC

La société minière chinoise China Molybdenum (CMOC) devrait investir 1,826 milliard de dollars pour le développement de la première phase du projet de cuivre et de cobalt de Kisanfu au Congo.

Le projet devrait répondre à la demande croissante de produits de base du nouveau secteur de l’énergie.

CMOC a acquis une participation de 95% dans le projet KFM en décembre 2020, via son unité KFM Holding.

En avril 2021 , la filiale du fabricant de batteries Contemporary Amperex Technology (CATL) Ningbo Brunp CATL New Energy a acheté 25% de KFM Holding de CMOC pour 137,5 millions de dollars.

Avec cet accord, CMOC et CATL détiennent respectivement 71,25 % et 23,75 % des parts de la mine de Kisanfu, tandis que le gouvernement de la RDC détient les 5 % restants.

CMOC prévoit d’allouer 1,4 milliard de dollars à l’ingénierie, 238 millions de dollars aux coûts de réserve et 161 millions de dollars aux autres travaux de construction du projet, selon Yicai Global .

Le projet produira principalement de l’hydroxyde de cobalt brut, du cuivre cathodique et une petite quantité de concentré de sulfure de cuivre et de cobalt.

Prévu pour être mis en service au premier semestre 2023, le projet devrait avoir une capacité de production moyenne de 90 000 tpa de cuivre et 30 000 tpa de cobalt au cours de la première phase, selon Zawya .

Située à 33 km au sud-ouest de la mine de cuivre-cobalt Tenke Fungurume de CMOC, la mine de Kisanfu devrait contenir 365 Mt titrant 1,72 % Cu et 0,85 % Co et contenant environ 6,3 Mt de cuivre et 3,1 Mt de cobalt.

En 2020, CMOC a déclaré que la mine de Kisanfu est l’un des plus grands projets de cobalt et de cuivre non développés de la plus haute qualité au monde.

À ce moment-là, la société a déclaré dans un communiqué: “La minéralisation se poursuit en profondeur au-delà du forage actuel, soulignant le potentiel d’expansion de la ressource et de la développer en un autre actif de classe mondiale à longue durée de vie pour le portefeuille de CMOC.”

Redaction

Recent Posts

Agression de l’Est : des congolais rebelles se désolidarisent du M23 , crée le M23 rénové faute de partager inéquitable des avantages

Un nouveau mouvement vient de voir le jour en République Démocratique du Congo particulièrement dans…

1 jour ago

Kasaï central : La Dynamique Kasaï central en Marche (DYKACM) apporte son soutien aux notables et dignitaires en séjour à Kinshasa

Le coordonnateur de la structure Dynamique Kasaï central en Marche DYKACM en sigle, Emmanuel Kabengele…

1 jour ago

Politique : Manque de respect à ses compagnons de lutte, Elisabeth ESAKA Ekanga, quitte SESANGA

Un nouveau cas de démission au sein du parti politique Envol de la RD Congo,…

1 jour ago

Kasaï central : Première rencontre entre les députés provinciaux de AFDC-A et le comité directeur de ce parti en province

C'est mercredi 21 février 2024, une réunion a eu lieu au bureau du parti politique…

1 jour ago

Kasaï central : cooptation de chefs coutumiers à l’assemblée provinciale, Rémy Buanoko dénonce les irrégularités de ces opérations à Luiza

Le Sénateur, élu du Kasai central et ressortissant du territoire de Luiza, Rémy Buanoko Kalombo…

2 jours ago

Guerre à l’Est : la France appelle toutes les parties à contribuer à la désescalade et à tout faire pour maîtriser les tensions

Au cours du conseil de sécurité des nations, de ce mardi 20 février 2024, Nicolas…

2 jours ago

This website uses cookies.