Lamuka : aucun leader ne veut être à la base de la dislocation de la plateforme

La plateforme politique Lamuka a été une “véritable machine à mobilisation de la population” pendant la période électorale de décembre 2018″. Après la proclamation des résultats de ces élections, notamment la présidentielle,
qui a conduit Félix Tshisekedi à la tête du pays, un des dissidents de cette plateforme politique créée en Genève, en Suisse le 11 novembre 2018, Lamuka, qui a célébré son l’an un d’existence hier lundi, connaît depuis des problèmes liés aux ambitions des uns et des autres.

Le candidat commun de la plateforme lors de la dernière présidentielle, Martin Fayulu, proclamé deuxième par la Ceni (Commission électorale nationale indépendante) ne cesse de réclamer être élu Président de la République, alors que les institutions habilitées à se prononcer sur notamment ce rendez-vous électoral ont donné les résultats autres que ceux de Fayulu, qui est plongé depuis lors dans une guerre pour la vérité des urnes. Cela pendant que certains de ses camarades leaders ont quitté Lamuka. Ceux qui sont restés avec lui, en dehors Muzito, voient les choses chacun à sa façon. Moïse Katumbi s’est ainsi engagé dans une Opposition politique républicaine, pendant que Jean-Pierre Bemba tient à défendre les intérêts des Congolais.

Aussi, ont-ils, chacun à son tour, jaugé le niveau de sa popularité actuelle au cours des meeting organisés séparément. Fayulu était le premier à ouvrir la balle après plusieurs tournées dans le pays, alors que les autres étaient à l’étranger. Jean-Pierre Bemba a tenu, depuis son retour définitif au pays, deux meeting à Kinshasa et à Kisangani. Moïse Katumbi a tenu, lui aussi depuis son retour au pays, des tournées au Grand Katanga et dans l’Est du pays.

Pour l’heure, ces leaders ne tiennent presque pas le même langage, mais aucun ne veut être à la de la dislocation de cette méga plateforme politique soutenue encore par des nombreux Congolais. De peur d’être vomi par le peuple et qualifié de traître. Seul l’avenir nous en dira plus.

Lukat / CONGOACTU

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Previous Article
2w8a8581 620x350

ÉLIM-CAN 2021: Vingt et Un Léopards demarrent avec N’sengi, découvrez tout le programme

Next Article

RDC: cinq civils tués par des rebelles au 13ème jour d'offensives militaires

Related Posts
Total
0
Share