L’AFDC-A de Bahati adhère à l’union sacrée pour la nation de Fatshi

Bahati (1) Compressed
Bahati (1) Compressed

Le regroupement politique Alliance des Forces Démocratiques du Congo et Alliés (AFDC-A) de professeur Modeste Bahati Lukwebo soutient et adhère à l’Union sacrée pour la nation décrétée par le chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi. C’est ce que renseigne une déclaration de la conférence des présidents de ce regroupement politique, lue à l’issue d’une réunion hier lundi 7 décembre à Kinshasa.

 

La conférence des présidents des partis et personnalités politiques membres du regroupement AFDC-A s’était réunie principalement pour examiner l’adresse du chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi du dimanche 6 décembre.

 

Après un décryptage minutieux de ce discours, l’AFDC-A félicite le président de la République pour avoir conduit jusqu’au bout les consultations et avoir surtout pris en compte les aspirations et les désidérata de la population congolaise, vraie détentrice du pouvoir.

 

“L’AFDC-A invite tous les compatriotes nationalistes épris de paix, d’amour de la patrie et soucieux du bien-être de la population congolaise, femmes, enfants, jeunes et vieux, à surpasser toutes les considérations de nature à freiner le développement du pays, le bon fonctionnement des institutions, à rejoindre le camp du peuple”, indique la déclaration.

 

Dans la même veine, la conférence des présidents de l’AFDC-A félicite les Cours et Tribunaux de la RDC pour avoir constaté que c’est le président national et autorité morale du parti AFDC Bahati Lukwebo, élu par le congrès, qui est le président du regroupement AFDC-A.

 

Elle a, par ailleurs, félicité la justice congolaise d’avoir condamné le nommé Patrick Djanga Katakala pour s’être attribué faussement la qualité de président national et autorité morale de l’AFDC-A et d’avoir ordonné la destruction de tous les faux documents signés par ce dernier.

 

“Ces décisions judicaires mettent fin à la distraction orchestrée par les ennemis de l’Etat de Droit et de la démocratie”, a souligné la déclaration de la conférence des présidents du regroupement AFDC-A.

 

Au terme d’un congrès organisé récemment, dans la commune de la Gombe, ce regroupement politique a élu Bahati Lukwebo président national et autorité morale pour un mandat de 5 ans. Il lui a donné mandat de le représenter dans les consultations lancées par le président de la République qui a abouti à l’appel à une mobilisation générale pour bâtir ce que ce dernier qualifie de l’Union sacrée pour la nation.

 

Dans son discours du dimanche 6 décembre, le chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi a annoncé la nomination prochaine d’un informateur pour identifier la nouvelle majorité parlementaire, l’ancienne s’étant effritée, a indiqué Felix-Antoine Tshisekedi.

 

Ci-dessous l’intégralité de la déclaration de l’AFDC-A

Total
7
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Article
Covid Jolino

RDC : le gouvernement en phase de publier les nouvelles mesures pour contrer la deuxième vague de covid-19

Next Article
Bitakwira Justin 17 0002 Jpg 640 350 1

Conflit entre FCC-CACH: “une femme on la partage jamais à deux” Justin Bitakwira

Related Posts
Total
7
Share