La FEC s’oppose à la réorganisation de l’élection des membres de son Conseil d’administration

Fec Patrons Jpg 640 350 1

Après l’annonce de la réorganisation de l’élection des membres du Conseil d’administration de la Fédération des entreprises du Congo (FEC) par le Conseil d’Etat, la réaction du patronat congolais n’a pas tardé.

Dans un courrier adressé au Greffier en chef, la FEC s’oppose à cette décision de la justice jugée « illégale ».

« Votre initiative met tout aussi à mal la neutralité et le devoir de s’en tenir strictement aux termes des décisions de justice concernée, critériums qui doivent pourtant caractériser toute votre action en tant qu’autorité administrative », peut-on lire dans le courrier.

Et d’ajouter : « La convocation d’une partie du corps électoral par votre lettre du 16 décembre 2020 pour une élection dont vous avez fixé la date au 23 décembre constitue une violation flagrante des dispositions des articles 13 alinéa 3 point f, 16, 23 et 26 alinéa 3 des statuts de la FEC, combinés avec l’article 11 du règlement intérieur auquel renvoie expressément l’article 23 des statuts ».

Pour la Fédération des entreprises du Congo, l’initiative du Conseil d’Etat se situe aux antipodes des mesures sanitaires adoptées par les plus hautes autorités du pays, dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19.

Total
4
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Article
Palais Justice Gombe

RDC : le Coordonnateur de l’APLC convoqué ce vendredi 18 décembre au Parquet général près la Cour d’Appel de Kinshasa

Next Article
Un Homme Retrouvé Mort Par électrocution Dans Les Caniveaux

Kinshasa: un homme retrouvé mort par électrocution dans les caniveaux au quartier Yolo Nord à Kalamu

Related Posts
Total
4
Share
Enable referrer and click cookie to search for pro webber