Kinshasa: un autre chauffeur de taxi-moto tué par un militaire FARDC dans la commune de Ngaba

Moto Taxi Moto 678x381
Moto Taxi Moto 678×381

24 heures après l’assassinat d’un chauffeur de taxi-moto dans la commune de Kinshasa par un policier communément appelé “UJANA”, pour avoir utilisé le sens unique.

Un autre chauffeur de taxi-moto a été tué mardi 29 octobre 2019, par un militaire des forces armées de la République démocratique du Congo dans la commune de Ngaba.

Selon un témoin surplace, il y a eu de l’incompréhension entre le militaire qui faisait la garde d’un officier des FARDC, et le chauffeur de taxi-moto communément appelé “Wewa”, le militaire voulait à tout prix que son chef puisse passer malgré l’embouteillage.

Signalons que la ville de Kinshasa enregistre déjà deux cas d’assassinats des conducteurs motos-taxis, un espace d’un jour.

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Previous Article
Bfa66134 0c68 4e34 8d91 A0239d9f367a Compressed

NORD-KIVU [Santé ] : Le taux de la mortalité dû à l'épidémie de la maladie à virus Ebola ainsi que les incidents ont sensiblement baissé[ Dr Eteni].

Next Article
Whatsapp Image 2019 10 30 At 12.12.49

Nord-Kivu [Santé ] : Lancement de la Vaccination contre le Choléra.

Related Posts
Total
0
Share