Kasaï central : D’après Me Beya Mukoko, Shadary n’était pas impliqué dans les massacres de la population à Nganza

Me Beya Mukoko a au cours d’une interview accordée à la presse ce samedi 8 août 2020 à Kananga, démenti que son client Emmanuel Ramazani Shadary n’était pas impliqué dans les massacres de la population à Nganza.

“Ramazani shadary n’est pas concerné par les massacres des victimes de la commune de nganza en 2017 au regard de ses sacrifices pour la restauration de la paix dans l’espace Kasaï avec l’accompagnement de l’ex président de la République Joseph Kabila Kabange” a t-il démenti.

Pour rappel, un groupe d’avocats contre l’ancien Vice-Premier Ministre de l’intérieur en République Démocratique du Congo avait initié une plainte contre Emmanuel Ramazani Shadary pour les massacrés perpétrés au Kasaï Central en 2017.

Socrate