INSÉCURITÉ/ L’enssemblée provinciale du Nord-Kivu rejette l’interpellation initiée par le député paluku Ngahangondi,adresse au ministre prov de la sécurité

Whatsapp Image 2020 11 02 At 22.01.51

Au cours d’une plénière tenue ce lundi 02 novembre à l’Assemblée provinciale, certains députés provinciaux ont sollicité son interpellation afin de s’expliquer, donner des orientations et évaluer sa compétence depuis sa nomination à ce ministère,

Sur ce, ils ont procédé au vote et parmi les 29 députés provinciaux présents à la séance plénière 13 députés ont voté pour, 14 ont voté contre et 2 se sont abstenus,
Ce qui fait que la question d’interpellation adressée au ministre de l’Intérieur n’a pas pu passer.
Jean Paul Ngahangodi, député provincial élu de Beni, a estimé que la sécurité de la population de la province du Nord-Kivu n’est pas une priorité pour certains députés provinciaux.
“Nous avons voulu interpeller le ministre provincial de la sécurité pour passer nous donner des explications malheureusement nous constatons avec regret que la sécurité de la population de la province du Nord-Kivu n’est pas une priorité pour certains députés provinciaux. Ça c’est dommage”, a t-il dit.

“Personne ignore qu’à beni, les gens sont tués tous les jours. Et ce n’est pas seulement à beni mais aussi à FG goma Rutshuru, Masisi, Lubero, Walikale et un peu partout dans nos villes et ses environs”.

Signalons que Jean bosco sebichimbo,ministre provinciale de l’intérieur et sécurité était visé par trois interpellations ou deux cadrant avec la situation sécuritaire .

Daniel Muhindo /  CONGOACTU

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Article
Whatsapp Image 2020 11 02 At 16.49.08

Nord-kivu / Sake :Début des travaux de modernisation de la route nationale numéro 3 à Masisi

Next Article
Whatsapp Image 2020 11 02 At 23.10.51

Le gouvernement central vole au secours des sinistrés de la RDC au Congo Brazzaville

Related Posts
Total
1
Share