Haut-Katanga : le gouverneur Kyabula accusé au parquet “d’alimenter le FCC afin de saboter les actions de Félix Tshisekedi “.

Fb Img 1608211865504
Fb Img 1608211865504

Bwalya Kalunga, est allé en justice contre le gouverneur du Haut-Katanga Jacques Kyabula.

Pour se faire une plainte a été déposée auprès du Procureur général près la Cour de cassation ce mercredi 16 décembre avec ampliation au chef de l’État et l’IGF.

Ce citoyen congolais vivant à Lubumbashi accuse Jacques Kyabula de « détournement de beaucoup d’argent pour financer les manifestations du FCC et alimenter ses responsables aux fins de saboter les actions du chef de l’État ».

Dans sa dénonciation, Bwalya Kalunga fait comprendre que la plainte contre le gouverneur Kyabula fait état d’une malversation financière en ce qui concerne les péages dans le Haut-Katanga.

Selon lui, le gouverneur « aurait créé une entreprise au nom de TOHA. Cette dernière serait dirigée par son épouse ».
« Les recettes sont collectées et acheminées à leur siège situé à l’immeuble Hypnose », decrie ce dernier qui révèle qu’il existe deux directions, à savoir : « TOHA qui est fictive et DPGP officiellement présentée ».
Cette situation est à la base d’un dysfonctionnement qui détourne des chefs de postes, contrôleurs, percepteurs et gardes ».

Ce plaignant confirme avoir mis à la disposition de la justice toutes les preuves possibles pour démontrer les mauvaises pratiques de Jacques kyabula.

Total
11
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Article
Durodola à Kinshasa Pour Affronter Ilunga Makabu!

BOXE: Durodola à Kinshasa pour affronter Ilunga Makabu!

Next Article
Alexis Thambwe Muamba

Alexis Thambwe Muamba met en garde l'auteur de l'information sur son éventuelle démission à la présidence du sénat

Related Posts
Total
11
Share