Guéguerre entre FCC et CACH : silencieux, Mafa observe !

Contrairement à ses habitudes de réagir politiquement sur tout, Martin Fayulu n’a ni twitté, ni fait une déclaration publique sur le discours du président de la République, Félix Tshisekedi, mettant fin à la coalition entre le Front Commun pour le Congo (FCC) et la Cap pour le Changement (CACH) et annonçant la création d’une Union sacrée de la Nation.
Malgré les aboiements et les vociférations de certains de ses lieutenants, notamment Devos Kitoko et Jean-Pierre Lisanga Bonganga qui ont donné leurs propres positions, Mafa est jusqu’ici silencieux et observe.
Cette attitude un peu étrange de l’homme habitué à tirer sur tout ce qui bouge, s’explique, selon l’un de ses proches collaborateurs contacté par scooprdc.net, par le fait que celui qui se réclame toujours «président de la République élu» constate que la plupart de ses exigences s’accomplissent et que Tshisekedi s’est inscrit dans sa logique.
Le proche collaborateur de Martin Fayulu que ce dernier ne jurait que sur le divorce entre le FCC et le CACH qu’il considérait comme ennemi du développement et du peuple congolais. Que Tshisekedi l’ait annoncé, cela ne peut nullement inquiéter Mafa.
Aussi, toutes les réformes annoncées par Tshisekedi dans son discours à la nation à l’issue des consultations avec toutes les couches de la population congolaise, constituent d’après l’interlocuteur de scooprdc.net, les préoccupations déjà exprimées par Mrtin Fayulu. Donc, pour lui, Fatshi est sur le chemin que Mafa lui a demandé d’emprunter pour le bonheur du peuple congolais.
Seulement, précise le proche collaborateur du «soldat du peuple», ce dernier n’a pas fait une déclaration publique parce qu’il dit vouloir observer jusqu’à la concrétisation du divorce complètement de la coalition FCC-CACH.
Il craint que la pression de la communauté internationale fasse reculer Fatshi. Et là, l’activation de madame Leila Zerrougui, représentante spéciale de secrétaire général des Nations unies en RDC pour faire rencontrer Félix Tshisekedi et Joseph Kabila, inquiète Martin Fayulu qui évite diluer son leadership déjà construit en souscrivant à une action sans lendemain. «Il attend que les choses se concrétisent totalement et là, il donnera sa position.
Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Article
Img 1

1xBet – code promo 130RDC après l’inscription à la RD Congo

Next Article
20201208 184802

La crise en RDC s'aggrave après de nouveaux affrontements au Parlement

Related Posts
Total
0
Share