Football / La FECOFA préconise la fixation du salaire minimum des entraîneurs

Fecofa
Fecofa

Le président Fédération congolaise de football association (FECOFA), Constant Omari Selemani a préconisé la fixation d’un salaire minimum pour les entraîneurs œuvrant en RDC, lundi à la clôture du séminaire de formation de Licence fédérale A des entraîneurs organisé à Kinshasa par la Fédération.

«Pour sécuriser les entraîneurs dans leur carrière, d’ici là la FECOFA va fixer le taux minimum de ce que chacun d’eux, sous ce nouveau statut de la Licence fédérale A, devra toucher selon qu’il preste dans un club de la Ligue 1 ou de la Ligue 2 de la LINAFOOT (Ligue nationale de football). A la longue, on envisagera d’en faire autant pour les entraîneurs des équipes des ententes et ainsi de suite. Mais surtout, à chaque signature de contrat, n’oubliez jamais de faire viser ce document à la FECOFA. En cas de pépin, c’est l’organe technique du football national qui sera le premier avocat de l’entraîneur », a fait savoir Constant Omari.

Le numéro un du football congolais a confié qu’il est honoré par la tenue de la session de formation, invitant les récipiendaires de traduire les acquis à travers le développement du jeu dans les clubs : « Je suis très honoré par la clôture de cette session de formation et vous y avez acquis beaucoup de connaissances. A vous de traduire tous ces acquis à travers le développement du jeu dans vos clubs respectifs. Maintenant que chacun de vous est en possession d’une Licence fédéral A, il vous reste de briguer une autre formation d’entraîneurs sur la Licence A de la CAF. Cette dernière licence pourra vous amener à prester partout sur le continent ».

L’entraîneur Pamphile Mihayo Kazembe a remercié, au nom des séminaristes, la Direction technique nationale et le comité exécutif de la FECOFA.

Le séminaire, qui a été animé par Médard Lusadusu Bisilwa, directeur technique national adjoint, Joseph Mukeba Mulamba, instructeur CAF (Confédération africaine de football) et Guillaume Ilunga, instructeur FIFA, a connu la participation d’une cinquantaine d’entraîneurs de Kinshasa et des provinces.

Source : acp

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Article
Regideso

Entreprise publique : la Regideso au bord du précipice

Next Article
4efd6273 784b 42ba B810 34eb2f70f0a3 Scaled

Pasteur Denis Lessie sur Joël Francis Tatu : « Cet enfant a du respect…il m’a donné 20 000$ »

Related Posts
Total
1
Share