Fermeture des ports privés et illégaux : l’intersyndicale de la SCTP fustige les manœuvres du ministère des transports et du ministre intérimaire de la justice

Scpt

Le secrétaire général de l’intersyndicale de la société commerciale des transports et des ports a tenu le mardi 13 octobre 2020 dans la ville de Boma une assemblée générale travailleurs de la SCTP de cette province.

Devant l’assistance, Armand OSASE a dénoncé d’une vive voix le laxisme du ministre des transports et voies de communication ainsi que le vice-ministre de la justice dans l’exécution de la décision du chef de l’État, celle consistant à la fermeture des ports privés et illégaux.

Le secrétaire général a fustigé par ailleurs le fonctionnement frauduleux de ces ports privés ; Ces derniers ne dispose Jamais d’une autorisation de construction d’un port, a-t-il déclaré dans son adresse.

Il a également insisté que le domaine des ports de Matadi jusqu’à Banana est une exclusivité de la société commerciale des transports et des ports.

Dans la ville de Boma, la délégation syndicale de la SCPT s’est entretenue avec l’autorité urbaine bien avant de se rendre dans les installations portuaires où ils ont eu des entretiens avec les responsables du port de Boma.

Lionel Kioni / CONGOACTU

Total
5
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Article
Ilunga Ilunkamba

Pour sa 10 ème réunion: Ilunga Ilunkamba échange avec le coordonnateur du mécanisme national de suivi

Next Article

Your Blonde Hair Needs These Purple Shampoos, For Sure

Related Posts
Total
5
Share