Éradication des ADF à Béni: Les USA se montrent prêts à combattre les rebelles, si les droits de l’homme sont respectés

Img 20201006 Wa0000
Img 20201006 Wa0000

A son arrivée à Beni le lundi 05 octobre, Mike Hammer a réaffirmé l’engagement des États-Unis à combattre les rebelles, si les droits de l’homme sont respectés.

“Cest clair que la population souffre. Le président Tshisekedi a demandé à la communauté internationale, dont les États-Unis, d’aider la RDC à restaurer la paix dans l’est du pays. Les États-Unis ont déjà sanctionné des leaders de l’ADF et c’est nécessaire de couper le financement des ADF. Les États-Unis verront qu’est-ce qu’il faut faire pour soutenir cette fois la riposte contre les ADF, même si c’est la responsabilité première de l’état congolais. Il y a toujours préoccupations des droits de l’homme qu’on doit respecter, notamment respecter la liberté de la presse et éviter les violences pendant les manifestations pacifiques” a déclaré le diplomate américain, M. Mike Hammer.

Pour rappel, depuis octobre 2014, la région de Beni fait face à une guerre sans précédent, attribuée aux rebelles ADF. D’après son décompte le député national Paul Muhindo Vahumawa révèle qu’en six ans, plus de 4 500 personnes ont été tuées et plus de 190 villages abandonnés par des civils fuyant les atrocités.

GNM | CONGOACTU.NET

Total
9
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Article
Thumbs B C Bb48ceb4bfaa438e343ee94d6007abbb

RDC : Des infirmières appellent à la grève contre les meurtres de civils perpétrés

Next Article
Fb Img 1601978128900

Génocides en RDC : Valentin Mubake sollicite les services du président français Emmanuel Macron pour clouer le rwandais Paul Kagame

Related Posts
Total
9
Share