Éradication de la poliomyélite : une réunion d’évaluation tenue à Kinshasa

Img 20200218 Wa0004
Img 20200218 Wa0004

La première réunion d’évaluation de la déclaration de Kinshasa sur la vaccination et l’éradication de la poliomyélite s’est tenue ce mardi 18 février 2020 au cabinet du Ministre de la Santé.

Cette évaluation fait suite à l’engagement du Gouvernement congolais de faire de la vaccination une porte d’entrée de la couverture sanitaire universelle. Une volonté exprimée par le Chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi, en signant la Déclaration dite de Kinshasa à l’issue du Forum National sur la vaccination et l’éradication de la poliomyélite.
Cette première réunion d’évaluation à mi-parcours a été faite sur instruction de Président de la République Congolais, sous la coordination du Ministre de la Santé.

“Notre système de santé fait face à des problématiques importantes reliées à la faible qualité de l’offre, l’utilisation des services ainsi que le faible financement interne des activités de vaccination”, a déclaré le Ministre de la Santé, Dr Eteni Longondo. Toutefois, il a reconnu que des efforts encourageant ont été réalisés au cours des dernières années, avant de signifier que ” notre système doit encore surmonter des défis importants”.

Selon lui, le respect de des engagements de la Déclaration de Kinshasa permettra la protection de nos enfants contre des maladies évitables par la vaccination. La volonté, dit-il, du Chef de l’Etat de réaliser un suivi rapproché de ses engagements en collaboration avec les partenaires de la vaccination montre la détermination du pays envers la réussite de la Déclaration.

“Cette réunion d’évaluation des efforts réalisés au cours de six derniers mois depuis la signature depuis la signature de la Déclaration marque un premier point d’étape”, a signifié De Eteni.
C’est aussi une occasion pour les participants de mettre notamment en évidence des défis à surmonter et de proposer des recommandations permettant à la Rdc de respecter ses engagements.

Pour le Directeur du Programme Elargi de Vaccination (Pev), Dr Elisabeth Mukamba, cette réunion d’évaluation se fera trimestriellement. Elle a reconnu que des fonds ont été déjà décaissés pour l’achat des vaccins, notamment pour lutter contre la rougeole.
“Nous suivons les avancées en terme de réalisation des activités de la vaccination sur terrain pour nous assurer que tous ces engagements pris en faveur de l’amélioration de la couverture vaccinale sont mis en œuvre à différents échelons de la pyramide sanitaire”, a dit le responsable de la Pev.

La Présidente du Réseau des Parlementaires Congolais pour l’Appui à la Vaccination (Repacav), Henriette Wamu s’est dit satisfaite de cette première réunion d’évaluation.

Pour rappel, le Forum National sur la vaccination et l’éradication de la poliomyélite a été organisé à Kinshasa du 22 au 23 juillet 2019.

TS | CONGOACTU

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Previous Article
Images (34)

Godet Mpoyi envisage de créer son propre parti politique pour soutenir Félix Tshisekedi en 2023

Next Article

L'ex première dame sollicitée pour l'inhumation du concepteur de batteur de Tam-tam de la Fikin

Related Posts
Total
0
Share