Équateur : couvre-feu le commissaire provincial de la police révèle l’amende qui sera infligée pour ceux qui s’opposeront.

Couvre Feu
Couvre Feu

Dans la ville de Mbandaka,le commissaire provincial de la police nationale congolaise Général Augustin a’ochi Sango,révèle que le couvre -feu commence de 21 heure jusqu’à l’aube suivant les mesures édictées par les autorités et le port de masque est obligatoire. ceux s’opposeront à ces mesures sont sujets d’une amende de 5000 mille francs Congolais.

Il a dit au cours d’un point de presse organisée ce lundi,21 décembre dans le commissariat provincial de la police à Mbandaka.

Le général Augustin a’ochi sango,a profité de l’occasion pour expliqué l’importance de ce couvre-feu qui consiste à protéger la population contre la deuxième vague de covid-19 en ajoutant qu’il se fait sur toute l’étendue du territoire national et un bouclage ne concerne qu’ une Commune,un quartier ou une avenue pour des raisons spécifiques.

Il appelle la population à l’observance de ces mesures “Lors de couvre-feu, la personne arrêtée et s’il n’a pas de masque fera l’objet d’une amende de 5000fc et sera relaxée le matin s’il ne s’est pas munie d’une arme” a- t-il déclaré.

Le port de masque est devenu obligatoire à Mbandaka depuis vendredi dernier, après une annonce de Maire de la ville de Mbandaka,Didi Edada Limama sur le respect de couvre-feu instauré par le gouvernement congolais en vue faire face à la deuxième vague de covid-19 qui sévit en RDC.

Chançard lofalo depuis Mbandaka

Total
8
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Article
Felix

Kasaï-Central : Tshisekedi appelé à matérialiser son engagement à faire jouer aux femmes un rôle intense dans la nouvelle gouvernance

Next Article
Kabila

RDC : Joseph Kabila prépare une réponse à Félix Tshisekedi

Related Posts
Total
8
Share