Accueil A la Une Équateur : 5 morts et des maisons incendiées suite aux conflits de leadership à Basankusu

Équateur : 5 morts et des maisons incendiées suite aux conflits de leadership à Basankusu

par Redaction
0 comment 0 vues

Des affrontements sanglants ont causé la mort de 5 personnes et enregistré plusieurs maisons incendiées. Le chef intérimaire du secteur de Gombalo, Thomas Mbombo, en séjour à Mbandaka, a éclairé l’opinion sur l’origine de ces conflits ethniques. Dans une interview accordée à la presse, il a accusé le député national Hardy Ngobe, élu de Basankusu, d’être à la base de cette situation.

D’après lui, cet élu entretient le désordre en réinstallant l’ancien chef de secteur qui était suspendu en violation de la procédure administrative et surtout en incitant la population à la haine pour chasser le chef de secteur intérimaire en utilisant des messages xénophobes. M. Mbombo a ajouté en expliquant qu’on dit qu’il n’est pas de la tribu Ngombe mais plutôt Mongo car ce secteur appartient à la tribu Ngombe.

Le chef de secteur a rejeté en bloc ces allégations en lui demandant des preuves. « Est- ce que peut-il prouver qu’il est de la tribu Ngombe de père et de mère en citant toute sa généalogie », s’est-il interrogé.

Par ailleurs, il a salué l’implication et les efforts consentis par le député provincial Ruphin Elodji qui s’est investi pour le retour partiel de la paix dans cette partie de la province.

Le gouvernement provincial a dépêché une délégation à Basankusu pour enquêter et établir les responsabilités des uns et des autres.

You may also like

Leave a Comment

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies