Accueil A la Une DP World, l’un des plus grands opérateurs portuaires au monde étend son influence en RDC

DP World, l’un des plus grands opérateurs portuaires au monde étend son influence en RDC

par Redaction
0 comment 67 vues

DP World de Dubaï, l’un des plus grands opérateurs portuaires au monde, a signé un accord final avec la République démocratique du Congo (RDC) pour développer un port en eau profonde.

Il s’agira du premier port en eau profonde de la RDC à Banana, le long des 37 kilomètres de côte du pays sur l’océan Atlantique. La construction commencera dans les 12 mois, a déclaré DP World dans un communiqué lundi.

Ce projet permettra à la RDC de disposer d’une infrastructure portuaire et logistique moderne pour soutenir les formidables opportunités commerciales du pays, a déclaré Sultan Ahmed bin Sulayem, président-directeur général de DP World.

« Le port renforcera les capacités d’exportation du pays et lui donnera un accès abordable aux marchés internationaux », a déclaré M. Sulayem.

DP World développera un premier quai de 600 mètres avec un tirant d’eau de 18 mètres, capable de traiter les plus grands navires en service. Il aura une capacité de manutention de conteneurs d’environ 450 000 EVP (équivalent 20 pieds) par an et un parc de 30 hectares pour stocker les conteneurs.

L’EVP est une unité de mesure exacte utilisée pour déterminer la capacité de chargement des navires porte-conteneurs et des terminaux.

Le nouvel accord, qui a été signé dans la capitale de la RDC, Kinshasa, fait suite à la signature d’une feuille de modalités plus tôt cette année entre DP World et le gouvernement de la RDC, qui résumait les modifications convenues au contrat initial signé en 2018.

« Ce port [Banana] transformera la RDC en un centre commercial dans la région, et en particulier, bénéficiera à Kongo Central, une province qui dispose déjà d’une installation portuaire, avec la création d’emplois … en plus de générer des avantages économiques et de la croissance pour notre pays », a déclaré Félix-Antoine Tshisekedi, président de la RDC.

Le développement du port de Banana permettra de réaliser d’importantes économies de coûts et de temps pour le commerce du pays, car il attirera davantage d’escales directes de navires plus grands en provenance d’Asie et d’Europe, selon les experts du secteur.

« Le développement des infrastructures est une priorité pour les EAU afin de construire des ponts commerciaux et économiques entre les EAU et l’Afrique. Ce projet portuaire fait partie des nombreuses initiatives visant à promouvoir la prospérité économique », a déclaré le ministre d’État des EAU, Khalifa Al Marar.

DP World a étendu sa présence mondiale 

Le mois dernier, elle s’est associée au fonds souverain indonésien pour développer les ports maritimes de ce pays d’Asie du Sud-Est dans le cadre d’un accord estimé à 7,5 milliards de dollars sur une période pouvant aller jusqu’à 30 ans.

En juillet, elle s’est associée à Rosatom, société moscovite spécialisée dans l’énergie et la technologie nucléaires, pour développer le corridor de transit nord, une route « viable et durable » entre l’Asie et l’Europe.

La société a enregistré une hausse de 52 % de son bénéfice net au premier semestre, grâce à l’augmentation des recettes, le commerce mondial ayant rebondi après la pandémie de coronavirus.

Le bénéfice total attribuable aux propriétaires de la compagnie pour la période de six mois allant jusqu’à la fin du mois de juin a atteint 475 millions de dollars, a déclaré la compagnie. Les recettes ont augmenté de 21,3 % en glissement annuel pour atteindre 4,94 milliards de dollars.

Source : Tsieleka via congoactu

You may also like

Leave a Comment

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies