Crise politique en RDC: le FCC rejette « en bloc » les annonces du Chef de l’État et appelle Joseph Kabila « à donner sa part de vérité »

Fb Img 1607348970160
Fb Img 1607348970160

Le FCC ne se sent pas concerné par la décision du Chef de l’État de nommer un informateur. Pour la plateforme de Joseph Kabila, le seul gouvernement en place à l’heure actuelle est celui dirigé par Sylvestre Ilunga.

« Le FCC prend acte du discours du Chef de l’État nommant un informateur. Mais il appartient aux ministres de CACH de quitter le gouvernement central et les gouvernements provinciaux », a fait savour, lundi, la plateforme dans une déclaration lue par Néhémie Mwilanya.

Pour autant les poulins de Joseph Kabila prennent très au sérieux la menace qui pèse sur leur tête. Ils dénoncent un « hold-up », accuse Félix Tshisekedi de « violer la constitution » et de chercher à instaurer un « régime dictatorial » au mepris des institutions installées démocratiquement à l’issue des élections de 2018.

Ainsi, le FCC « rejette en bloc » les annonces du Chef de l’État. Il invite par ailleurs son autorité morale, Joseph Kabila, de sortir dr son silence et de « donner sa part de vérité ».

Total
3
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Article
Fcc Rdc1

Après le discours du chef de l’État: le FCC de Joseph Kabila fixe l’opinion dans quelques minutes

Next Article
Fb Img 1607349236049

Politique : La déclaration du FCC en quelques détails

Related Posts
Total
3
Share