Crise politique en RDC: Antonio Guterres appelle les protagonistes à fumer le “calumet de la paix”

Antonio Guterres

La crise qui sévit depuis la prestation contreversée de serment des juges constitutionnels ne cesse de défrayer la chronique.

Les bormes sont dépassées. Kabila et Tshisekedi, deux hommes forts de la politique congolaise ne s’entendent toujours pas .

L’organisation des Nations unies (ONU) s’invite une fois de plus à cette crise.

Cette organisation internationale a dans une déclaration rendue publique, par son Secrétaire général António Guterres, a appelé tous les acteurs politiques à résoudre leurs différends pacifiquement, à travers le dialogue.

« appelle tous les acteurs politiques à résoudre leurs différends pacifiquement, à travers le dialogue, conformément à la constitution et dans l’intérêt du peuple congolais ».

M. Guterres a réaffirmé que les Nations Unies « continueront à soutenir le Gouvernement et le peuple congolais dans leurs efforts visant à construire des institutions stables et fonctionnelles pour relever les défis sécuritaires, sanitaires et socio-économiques »

Les motifs de tensions ont éclaté au grand jour le dimanche 6 décembre. Le président Tshisekedi a dénoncé dans un discours retransmis par la chaîne d’État RTNC le fait que « le Gouvernement de coalition institué au lendemain de l’alternance politique intervenue en janvier 2019 n’a pas permis de mettre en œuvre le programme pour lequel il a été porté à la magistrature suprême et que, d’autre part, il n’a pas été capable de répondre aux attentes et aux aspirations de notre peuple.

GNM

Total
5
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Article
16058481099057051

RDC : la planière de tous les dangers ce jeudi à l'Assemblée nationale !

Next Article
Police Intervene As Rival Political Parties Clash In

Kinshasa: Un dispositif policier musclé à l'Assemblée nationale ce jeudi

Related Posts
Total
5
Share