Conjoncture économique : Les efforts pour mobiliser plus de recettes ont été recommandés

Whatsapp Image 2020 01 14 At 19.48.31
Whatsapp Image 2020 01 14 At 19.48.31

Le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a présidé, ce mardi 14 Janvier 2020 à la Primature, la première réunion du Comité de conjoncture économique pour l’année 2020.

Outre les membres permanents du Comité de conjoncture économique, le Ministre des Transports et Voies de Communication et celui du Portefeuille ont y été associés.

A l’issue de la séance de travail, le Vice-premier ministre en charge du Budget, Baudouin MAYO MAMBEKE, a fait le compte rendu de cette réunion. Il a relevé que la Note de la conjoncture économique a été présentée par sa collègue Vice-premier ministre du Plan, Elysée Minembwe.

Ainsi, il a été relevé, dans cette note, que la situation macroéconomique demeure stable. Selon ce comité, l’année 2019 s’est terminée en beauté par rapport aux performances suggérées par le FMI, (Fonds Monétaire International).

Toutefois, les efforts doivent continuer être faits dans le cadre de l’exécution du Budget 2020, surtout quand on voit la faiblesse dans la mobilisation des recettes les 12 premiers jours de l’année 2020. Une prudence recommandée par ce même Comité de conjoncture économique.

C’est ainsi que le Premier ministre a invité les membres du Gouvernement, chacun dans son domaine, de travailler plus dans la mobilisation accrue des recettes. Des réunions pour la mobilisation des recettes doivent être aussi tenues dans les régies financières afin de les stimuler à faire mieux.

Dans un autre registre, le Ministre des Transports et Voies de Communication et celui du Portefeuille ont présenté les dossiers d’acquisition des dragues pour la CVM (Congolaise des voies maritimes) et la RVF (Régie des voies fluviales). Le Comité de conjoncture économique a pris acte de ces acquisitions et a recommandé aux deux membres du Gouvernement central le respect de la procédure dans l’acquisition de ces engins, en attendant de faire part de ces dossiers au Conseil des ministres.

Pour sa part, la ministre des Mines a présenté la situation du secteur minier, où il y a des perspectives en termes de production et de mobilisation des recettes. C’est ainsi que le Comité de conjoncture économique a demandé à la Vice-ministre des Mines d’assainir le Cadastre minier de manière à retirer des titres miniers des entreprises qui ne les n’exploitent pas, afin de rétribuer ces titres à des entreprises qui veulent travailler en RDC.

Une autre situation débattue au cours de la réunion du Comité de conjoncture économique est la nomination du nouveau Coordonnateur de l’Itie (Initiative pour la transparence des industries extractives), a annoncé la Vice-premier ministre du Plan. Une tâche qu’elle va s’y atteler dans les prochains jours.

Total
4
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Article
Whatsapp Image 2020 01 14 At 18.13.57

Échange présidente Jeannine Mabunda et l'ambassadeur Mike Hammer : Le rétablissement de la paix à l'Est et la prospérité de la RDC préoccupent les USA

Next Article
Crise au sein de la Fenacoju

Judo : Crise au sein de la Fenacoju: le ministre des Sports et certains dirigeants sportifs pointés du doigt

Related Posts
Total
4
Share