Boma: les enseignants en grève dénoncent l’injustice dans la paie des salaires

boma

Les enseignants du primaire observent un mouvement de grève, décrété depuis ce lundi 7 octobre pour dénoncer un écart sensible qu’ils ont observés dans les salaires à la paie du mois de septembre.

Le 2ème vice-président de l’intersyndical de l’Enseignement, primaire secondaire et technique (EPST), Jean Tsasa, affirme qu’ils resteront à la maison jusqu’à ce que le gouvernement prenne en compte leurs revendications.

Jean Tsasa indique que les enseignants de Boma exigent l’uniformisation des salaires :

« A Kinshasa, on ajoute 193 000 francs ; à Matadi, on ajoute 139 000 et l’enseignant de Boma, on le considère comme un broussard (en lui proposant) 39 000 francs. C’est inadmissible ! »  

Total
3
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts
Total
3
Share