Accueil A la Une Beni : Deux ressortissants chinois tués, d’autres kidnappés

Beni : Deux ressortissants chinois tués, d’autres kidnappés

par Redaction
0 comment 1 vues

Deux ressortissants chinois ont été tués et un nombre indéterminé d’autres personnes enlevées lors d’une attaque par la milice CODECO contre un camp minier dans l’est de la République démocratique du Congo, a déclaré un porte-parole de l’armée à Jeudi.

Un chef local et un leader de la société civile ont également confirmé les deux décès et déclaré que huit autres Chinois étaient portés disparus après l’attaque de mercredi. Ils ont également accusé le CODECO, l’un des nombreux groupes armés actifs dans la région.

L’attaque a eu lieu à Djugu, dans la province de l’Ituri, où des ressortissants chinois ont des opérations d’extraction d’or informelles.

« Nous confirmons que des éléments du CODECO ont attaqué une de nos positions en territoire de Djugu. Ils ont également attaqué une base de nos frères chinois, en tuant malheureusement deux et en kidnappant d’autres », a déclaré le lieutenant Jules Ngongo, porte-parole de l’armée en Ituri.

La milice CODECO n’a pas pu être jointe pour commenter. L’ambassade de Chine à Kinshasa n’a pas pu non plus être jointe.

Les Nations Unies affirment que les attaques répétées du CODECO ont tué des centaines de civils dans le territoire de Djugu depuis 2017 et forcé des milliers de personnes à fuir leurs maisons.

Une vingtaine de personnes ont été tuées dans une attaque contre des civils déplacés dans le territoire de Djugu dimanche soir, que le gouvernement a également imputée à CODECO.

You may also like

Leave a Comment

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies