Assemblée nationale : les plénières et travaux en commission suspendus jusqu’à nouvel ordre ( Boniface Balamage)

Boniface Balamage

Le bureau de l’Assemblée nationale suspend la tenue de ses activités jusqu’à nouvel ordre suite aux incidents survenus hier dans la salle du congrès du palais du peuple.

Dans un communiqué signé par le deuxième vice-président de cette institution, Boniface Balamage, il s’agit des activités en commissions et plénières suspendues conformément à l’article 31 alinéa 9 du Règlement intérieur de la dite assemblée.

Le deuxième vice-président de l’Assemblée nationale indique que seule Jeanine Mabunda a le pouvoir exclusif de convoquer les plénières sur base de l’article 31 alinéa 7 du Règlement intérieur.

Il met en garde les députés de l’UDPS et alliés qui s’hasardent à convoquer une quelconque plénière et en poursuivant ;

” Toute aventure hasardeuse de convoquer par une voie biaisée les Honorables Députés est illégale, sera vouée à l’échec et exposera ses auteurs à des conséquences graves”, prévient-il.

Il faut rappeler que les députés initiateurs de la pétition visant à évincer le bureau dirigé par la présidente Jeanine Mabunda ont promis d’organiser une plénière pour statuer sur le départ de tout le bureau de l’Assemblée nationale.

Lionel Kioni

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Article
0r8a48945

Remarques lors d'un briefing du Conseil de sécurité des Nations Unies sur la situation en RDC

Next Article
Virus Outbreak Un World Leaders Congo 38801

L'envoyé de l'ONU prévient qu'une nouvelle crise au Congo pourrait avoir un impact sur sa sécurité

Related Posts
Total
0
Share
Enable referrer and click cookie to search for pro webber