Ass. Nat : Affaire 12 Millions $, le bureau d’âge tenter de calmer le feu

Bureau

Plus de jour sans fait qui défraye la chronique politique en RDC. Les deux derniers jours sont vivement alimentés par une polémique créée par le bureau d’âge de l’assemblée nationale, avec sa somme pharaonique de 12 Millions de dollars américains sollicitée auprès du Premier Ministre, pour l’organisation de la session extraordinaire. Face aux nombreuses critiques d’une opinion exacerbée, le silence du bureau serait logiquement suspicieux, coupable. Le rapporteur du bureau d’âge, Gaël Busa a fait une mise au point jeudi 07 décembre. Selon lui, rien de nouveau, la roue n’a pas été inventée, c’est la somme demandée à toutes les sessions extraordinaires et même légalement reconnues.

“Ce montant là a été demandé conformément aux dispositions parlementaires et conformément à la loi. Ce que le bureau d’âge a demandé c’est ce que l’Assemblée nationale reçoit lors de toutes les sessions extraordinaires. Puisque ce sont des dispositions budgétaires, nous n’avons rien inventé”, a dit Gaël Busa (Propos rapportés par nos confrères de 7sur7).

Le rapporteur du bureau d’âge précise aussi que, la dotation mensuelle de l’assemblée nationale, a été relevée depuis le mois de septembre dernier. “Ceux qui montent au créneau que le bureau d’âge a exagérément sollicité les frais de la tenue de la session extraordinaire, ils doivent savoir que la dotation mensuelle de l’Assemblée nationale a été relevée depuis le mois de septembre dernier à cette hauteur par le fait que de l’exécution du budget de fonctionnement conformément à la loi de finances de l’exercice 2020”.

Il poursuit en expliquant les raisons du montant demandé. “Le montant qui a été demandé c’est un montant prévu par la loi, c’est l’article 55 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale, qui stipule que pendant la session extraordinaire, les députés reçoivent une prime équivalente à leurs émoluments mensuels et des primes diverses, il en n’est de même aussi des membres du cabinet ou les administratifs et les assistants des députés”. Une mise au point qu’il espère à même de calmer l’opinion en colère, déchirée.

Rédaction : Congoactu.net

Total
2
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Article
Ngobila Gentiny

RDC : Identification de la nouvelle majorité, Modeste Bahati ne sera pas seul

Next Article
Felix, Bemba Et Moise

RDC : Nouvelle rencontre en vue entre Fatshi, Katumbi et Bemba

Related Posts
Total
2
Share