Affaire Minembwe : Trois mois après, la commission promise par Félix Tshisekedi tarde

Felix Tshisekedi 3

Entre Septembre et Octobre 2020, le dossier Minembwe aura été au cœur d’un gros malaise social, d’une grande indignation nationale et même internationale. Accusé d’avoir installé illégalement un bourgmestre dans la commune rurale de Minembwe, Azarias Ruberwa, ministre de la décentralisation et réformes institutionnelles, a été répondre aux questions de députés nationaux, sans vraiment les convaincre.

Le président de la République, Félix Tshisekedi, avait dans la foulée décidé de suspendre l’installation du bourgmestre, puis promis de mettre en place une commission qui devra faire la lumière sur ce dossier, la cartographie…

Mais trois après, la commission tarde à venir et cela inquiète déjà quelques compatriotes, dont Jean-Claude Katende, Président de l’ASADHO. “Bientôt trois mois depuis que le président Félix a promis la commission sur Minembwe. Mais rien n’est mis en place et les gens continuent à s’entretuer la bas. La mort d’homme n’est pas un élément qui doit pousser à l’urgence ?”, a-t-il dit sur son compte Twitter. À Félix Tshisekedi d’accélérer donc le processus de la mise en place de cette commission spéciale, pour éviter que la situation ne devienne plus grave.

Rédaction : Congoactu.net

Total
6
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Article
Aimé Kilolo

Crise politique : Aimé Kilolo appelle au dialogue entre Kabila et Tshisekedi

Next Article
Depute

Exclusivité: Le caucus de 31 députés invalidés par la Haute Cour vont saisir Tshisekedi ce jeudi pour réclamer leurs émoluments

Related Posts
Total
6
Share